« Appelle-moi » de Sophie McKenzie paru chez Pocket en janvier 2017

Synopsis

 

« Appelle-moi. Besoin de te parler ». C’est le dernier message de Julia à sa meilleure amie… avant d’être retrouvée morte.
Samedi soir, quand Livy reçoit le texto de Julia, elle ne trouve pas le temps de la rappeler. Mais lorsqu’elle sonne à sa porte le dimanche matin, son amie ne lui ouvre pas. Car Julia est morte. Suicide, conclut la police. Pourtant Livy connaît Julia mieux que personne. La jeune femme n’aurait jamais mis fin à ses jours. Une seule explication : elle a été assassinée, comme l’avait été la propre sœur de Livy vingt ans plus tôt… Qui a tué Julia ? Pourquoi ? C’est ce que Livy veut découvrir à tout prix. Comment imaginer que son passé, terrifiant, va la rattraper ?

 

Une autrice inconnue, une quatrième de couverture qui donne envie, allez, je me jette à l’eau ! Je ne l’ai pas regretté, elle était fort agréable.

 
Livy, mère au foyer, deux enfants, un mari qui travaille et voyage beaucoup, se rend à une soirée organisée par le patron de ce dernier. Nerveuse car elle sait que s’y trouvera l’ex-maîtresse de son mari, elle ne réagit pas aux SMS de sa meilleure amie, qui lui demande de l’appeler, et lui indique qu’elle a besoin d’elle.

 
Le lendemain, quand elle se rend chez Julia pour leur déjeuner hebdomadaire et la trouve morte, elle se sent coupable. Mais la police conclue à un suicide ; elle aurait absorbé trop de barbituriques et une lettre d’adieu trouvée sur son ordinateur clôt l’enquête. Mais Livy connaissait Julia, et ne croit pas une seconde à cette thèse : elle va se lancer à la recherche du meurtrier avec l’aide de Damian, l’amant de feu Julia…

 
Un thriller bien ficelé, à l’écriture nerveuse et incisive, qui se lit d’une traite. Les multiples rebondissements nous font douter de tout le monde, et la fin est bien amenée. Un petit régal !

 

16/20

 

 

Publicités